Blog

Le cabinet ALTITUDE recrute…..

29 mai 2018
  • Un(e) AVOCAT(E) COLLABORATEUR/TRICE de 1 à 3 ans d’expérience à compter du mois de septembre 2018.

De formation en Droit Fiscal, avec une première expérience dans le domaine de la fiscalité des personnes :  structuration patrimoniale, transmission d’entreprise, délocalisation, traitement des revenus dans un contexte transfrontalier.

Une expérience dans le contentieux fiscal serait appréciée.

Vous accompagnerez les clients dans les activités de conseil et de contentieux. Vous pourrez être amené à intervenir seul(e) ou en collaboration avec les associés en charge et serez étroitement impliqué(e) dans la gestion des dossiers.

Lire plus

Le Cabinet ALTITUDE AVOCATS classé « EXCELLENT »

11 janvier 2018
  • Le magazine Décideurs publie chaque année un classement des cabinets d’avocats selon leurs domaines d’expertise. Classements DECIDEURS  et LEADERS LEAGUE

En 2017, le cabinet ALTITUDE AVOCATS a été classé dans la catégorie « EXCELLENT » dans le domaine de l’Assistance à contentieux et pré-contentieux – Fiscalité patrimoniale et « FORTE NOTORIETE » dans le domaine de la Fiscalité Patrimoniale

 

Cercle familial et abus de droit

31 octobre 2017

Bon nombre de dispositifs se réfèrent, pour calculer des seuils permettant l’application d’un régime, à la notion de cercle familial, plus ou moins étendue. Un contribuable peut donc, dans certains situations, se trouver pénalisé par le fait qu’il est associé à d’autres membres de sa famille. S’il faut y voir une clause anti-abus visant à éviter des phénomènes de morcellements de seuils au sein d’une même famille aux seules fins d’optimisation fiscale, peut-on présumer ainsi de façon irréfragable qu’un tel mode de détention caractérise un abus ? Cercle-familial-et-abus-de-droit.pdf

IFI et biens professionnels

11 octobre 2017
  • IFI : des clarifications souhaitables autour de la notion de bien professionnel exonéré

L’IFI tel qu’institué par le PLF pour 2018 fait l’objet de nombreuses interrogations. Sans prétendre revenir sur l’ensemble de celles-ci, nous souhaitons faire un petit focus sur l’exonération maintenue pour les biens professionnels